7.13.2006

Le bonheur c'est une chanson triste 2

Pour y faire suite.......

le bonheur, pour moi, c'est:

- se réveiller sans cadran, au bout de son sommeil
- l'odeur du café, du pain chaud, de l'orange, du jasmin, du muguet
- le sourire de mon fils de 4 mois, Noah
- la dernière page d'un livre
- un, deux verres de vin en préparant le souper (ok, trois ou quatre)
- un billet d'avion à mon nom
- un bol d'olives.... noires, vertes, épicées, farcies, natures....
- la première neige
- une vallée
- le vent, gaspésien si possible
- les guimauves sur feu de camp
- un fou rire partagé
- un après-midi seule
- une musique qui rappelle une personne
- le prociutto, le fromage, les olives (je l'ai dit, les olives?)
- le dos de mon amoureux à 3 heures du matin
- un road trip avec plein de bons cd
- faire pipi quand on avait vraiment trop envie
- trouver 20 piastres dans la poche de son jeans
- le point, celui après le je t'aime comme le G
- recevoir une carte postale
- des crêpes avec du sirop d'érable
- être triste, parfois
- le moment M de la pénètration
- marcher sous la pluie, avec des bottes de pluie
- les tomates
- réaliser qu'on a eu peur pour rien
- ouvrir la radio et que ça soit "notre toune" qui joue
- jouer au toc avec mes soeurs
- un mojito
- une grosse tempête de neige qui nous clou chez-nous, quand on a de la bouffe...
- se coucher dans des draps frais lavés
- être en sueur et épuisée... juste après... se retourner et s'endormir
- les cup-cakes!
- un bain chaud avec une bière froide
- cucu (oui, le bonheur c'est souvent des choses ben cucu)
- comme un arc-en-ciel
- ou un coucher de soleil, c'est cucu mais toujours un bonheur un coucher de soleil
- ...
- ...
- ...

j'y pense, dans le film "City of angels", Seth, l'ange, demandait à tous ceux qu'il "accompagnait" vers ce que nous appellerons "le paradis" ce qu'ils avaient préféré. Une petite fille lui avait répondu les pyjamas à pattes..... ça fait du sens, j'en porte plus parce qu'il ne s'en fait pas en taille 7-8, mais je l'aurais sûrement ajouté à ma liste:
- pyjamas à pattes

2 Comments:

Blogger kyvy said...

Si vous avez la chance de voir le film japonais "afterlife" de Hirokazu Koreeda... Ici, les gens meurent et avant de continuer vers l'au-delà, doivent attendre dans une maison afin de réfléchir à l'unique plus beau moment de leur vie. Puis, ils tournent un petit film pour le raconter... un hommage à la vie et au cinéma!

9:55 a.m.  
Blogger Famille Saucier said...

C'est drôle, je ne sais pas ce que je donnerais pour trouver un pyjama Spider Man à pattes, pour adulte.

8:56 p.m.  

Publier un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home